Le comment du succès d’une campagne sociétale sur les médias sociaux

31 05 2010

Rebonjour chère blogosphère,

D’abord, veuillez pardonner mon manque d’assiduité ces derniers temps au niveau de mon blogue.  Pleins de sujets intéressants me glissent sous le nez, mais le temps me manque pour répertorier le tout ici.

Bref, cet article se veut être un «en-vrac».

1. Ça va s’en dire, il n’existe aucune recette gagnante pour obtenir du succès sur les médias sociaux.  Que ce soit pour une campagne traditionnelle ou pour une campagne liée à une cause sociétale, il n’y a pas de mode d’emploi.  On essaie des trucs, on y va à tâtons, par essais et erreurs.  Bref, le tout est bien plus pratique que théorique.

MAIS, MAIS, mais… il y a certaines règles ou étapes qui sont garantes de succès. D’ailleurs, sur le site de Mashable.com (une référence À CONSULTER assidument pour tout ce qui concerne le web et la technologie), on a récemment publié un article sur quelques trucs à utiliser afin d’obtenir du succès pour ce genre de campagne.

Dans 8 Tips for a Successful Social Media Cause Campaign, on y va de conseils tels que:

– Établir un thème fort

– Prévoir une association avec un joueur puissant des médias sociaux

– et bien sûr, continuer les efforts post-campagne

Bref, ce n’est pas la science infuse, mais ce sont tout de même de bons guidelines.

Publicités




Les initiatives de marketing sociétal bien récompensées aux derniers Créa

1 04 2010

Les initiatives de marketing sociétal sont souvent considérées comme dans une classe à part.  Pour la plupart des gens, la perception par rapport à ce genre d’opérations marketing est assez mauvaise.  Bref, on pense sollicitation par des dons du type Vision Mondiale, par exemple.  Les professionnels de la communication marketing ont certes cette année su réinventer la roue.

La preuve: plusieurs initiatives ultra originales ont remportées des prix au plus récent concours des prix Créa, gala récompensant la créativité en publicité et ce, sur tous les supports médias.

PRIX PUBLICITÉ À SAVEUR SOCIÉTALE


Prix Coup de Coeur

The Underdog Club: faire le beau avec… du laid
Cossette, avec une campagne de marketing et de relations publiques, a réussi à donner de la visibilité à l’organisme The Underdog Club, un refuge pour animaux.

Grand prix Campagne intégrée

Alpha – Mots dépôt

Pour la fondation pour l’alphabétisation, l’agence Bleublancrouge a conçu une campagne intégrée afin de recueillir des dons.  La méthode était des plus créatives.  En achetant des mots en ligne, les gens pouvaient contribuer à la fondation.  La porte-parole, Marie-France Bazzo, a d’ailleurs elle-même acheté le mot «pourquoi».  Le concept d’achat de mots a été poussé au point où une machine distributrice de mots a été installée à Montréal.

Prix Campagne Intégrée

Campagne jeu excessif

Encore une fois, le Ministère de la Santé et des Services Sociaux débarquent avec une nouvelle campagne concernant le jeu excessif.  Lg2 se démarque encore avec une campagne touchante ayant comme lien dans chaque exécution la fameuse carte à jouer.

Grand prix- Affichage services publics

Église catholique de Montréal

Initiative marquante de l’agence Bos pour l’Église catholique de Montréal où l’on cherche à concilier les message de l’institution avec les réalités modernes.

Comme quoi, il est possible d’être créatif et de faire de la communication marketing en ligne pour des compagnies sociales.

Pour tous les résultats de la dernière édition des prix Créa, cliquez ici.





Le drive-to-web via la pub télé ou l’affichage

8 03 2010

J’ai mis un certain temps à réfléchir avant d’écrire et de publier cet article.  J’ai longuement songé à l’angle que je souhaitais emprunté pour présenter cet enjeu majeur de la communication en général.  C’est fait… je crois que j’ai trouvé.

Il existe un espèce de phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur au niveau de la publicité.  Je traiterai bien sûr de ce phénomène, mais à la sauce plutôt marketing social.  Plusieurs pubs télé ou panneaux d’affichage utilisent dorénavant la technique du drive-to-web.  En d’autres mots, on «plogue» dans un message des faits chocs, des images un peu troublantes, une atmosphère mystérieuse et, la cerise sur la sundae, une adresse web qui réfère au site de la cause en question.  Est-ce une recette miracle ou un met qu’on a peine à sentir ?

Deux exemples me viennent ici en tête: ceux de lexpertiseaunprix.com et de tasjuste1vie.com.

Je remets sérieusement en question l’efficacité de cette méthode pour plusieurs raisons.

1. Dans un monde où on est constamment bombardé de messages publicitaires et où l’attention est difficile à capter (sans compter l’intérêt du destinataire du message), je me questionne à savoir si cette méthode fonctionne vraiment.

Mise en situation: Vous êtes assis dans votre divan bien douillet après une longue journée au boulot et ce, dans le but premier de vous divertir en écoutant votre téléroman favori.  Vous voyez un message publicitaire qui est un peu vague et qui vous mentionne une adresse web à la toute fin.  Est-ce que votre premier réflexe serait de spontanément vous lever ? Iriez-vous consulter cette page web à titre informatif ? Et si vous ne le faites pas sur le champ, est-ce qu’il y a vraiment des chances que vous le fassiez dans un futur plus ou moins rapproché ?

Personnellement, j’en doute.

Même chose pour l’affichage en autobus, dans le métro.

2. Je doute également de l’efficacité du placement média dans certaines campagnes.  Par exemple, dans le cas de la campagne de tasjuste1vie.com, on diffusait la publicité drive-to-web sur les ondes de Musique Plus entre autre. Peut-être devrais-je voir le tout comme une pub de rappel supportant simplement la campagne «online».  Je vois plutôt ça comme de la dilapidation de budget publicitaire.  Ne serait-ce pas plus efficace que d’aller chercher les gens directement où ils sont et au moment où ils seront disposés entièrement à consulter le site web ?  I.e. publicité online.  Cela serait encore plus valide puisqu’on parle ici d’un public cible d’ados/jeunes adultes qui ont une consommation de temps en ligne assez impressionnante.

3. L’avenir de la téléphonie mobile dans le drive-to-web.  Le seul espoir de porte de sortie que je vois pour le drive-to-web via affichage et pub télé est la téléphonie mobile.  Tout devient alors plus simple.  On est assis en bus, en métro (pour se dire les vraies choses, on a rien de mieux à faire que de scruter les voisins de siège ou de «gosser» sur son téléphone portable).  On voit une affiche publicitaire… on est intrigué et hop! on tappe l’adresse par simple curiosité.  Malheureusement, le pouvoir de la téléphonie mobile n’est pas encore exploité à son plein potentiel et cela demeure encore un peu utopique que de croire que la vie est si simple !

En somme, le drive-to-web via la pub télé ou l’affichage est à mon avis une technique qui tend de plus en plus à être dépassée.  On devra maintenant aller chercher les gens là où ils sont et quand ils seront prêts; le tout en ligne.

Ma question:

Ça fonctionne avec vous le drive-to-web de la sorte ? (ou c’est moi et ma paresse ;P)

En lien:

Un beau site concernant le débat sur la campagne de l’expertise à un prix et Une des pubs pour lexpertiseaunprix.com.

Pour tasjuste1vie.com, je n’ai pas trouvé les pubs les plus récentes, mais voilà d‘anciennes pubs





10 grains de riz

28 01 2010

Selon les Nations Unies, un enfant dans le monde meurt de famine (ou causes reliées) toutes les 6 secondes. Le programme est une collaboration du United Nations World Food Programme et du Berkman center for Internet & Society at Harvard University.

La plate-forme web de FreeRice n’est pas nouvelle.  Elle a en fait débuté en 2007.  J’ai tout de même voulu vous en parler, car je trouvais que c’est une  initiative super.

Le fonctionnement: En répondant correctement à des questions (ex.: vocabulaire), des commanditaires remettent 10 grains de riz à des peuples dans le besoin.  10 grains de riz, ça peut vous sembler très peu.  Par contre, je peux vous garantir que vous ne vous arrêterez pas après une seule question, tellement c’est addictive.

Participez et donnez-moi des nouvelles ! À combien de grains de riz vous êtes-vous rendus ?